• Lecture - La tresse (Laetitia Colombani)

    Lecture - La tresse (Laetitia Colombani)Il est des histoires qui se lisent avec plaisir et d'autres qui viennent chercher votre âme, votre cœur, ces liens ancestraux pour les bouleverser, les mettre à vif et laisser une trace à jamais. Voilà ce que le livre de Laetitia Colombani m'a provoqué, et il y en a très peu des livres qui vous marquent comme ça. Je citerais : la part de l'autre de E.E Schmidt ou encore les Harry Potter, celui-ci va donc rejoindre le top 3.

    La tresse c'est l'histoire de trois femmes qui ne se connaissent pas, trois femmes dans trois continents différents, de trois cultures différentes, à qui le destin va basculer du jour au lendemain.  

    C'est en Inde que l'on retrouve Smita, notre première héroïne et sa fille Lalita. Le but de Smita est d'éviter à sa fille le sort qui lui a été réservé : celle d'être une intouchable. Jour après jour, elle ramasse les excréments des habitants du village.

    Ce travaille humiliant, transmis jusque-là, de mère en fille, Smita veut le briser une fois pour toute.
    Puis, il y a Giulia, cette sicilienne travaillant dans l'entreprise familiale. Elle semble heureuse de faire perdurer le bien que son père et son arrière-grand-père ont fondé, jusqu'au jour où…
    Sarah, elle, ne s'arrête pas une minute, n'a presque plus de temps pour ses trois enfants, son travail prenant toute la place dans sa vie. Alors qu'elle est a des années lumière de ce que Smita fait tous les jours pour survivre, sa carapace de workaholic woman va se retrouver brisée du jour au lendemain. De femme qui a tout, elle va passer à une femme qui perd son statut social. Elle s'est souvent identifiée à ce statut "je suis ma carrière", qui va-t-elle devenir alors quand sa carrière ne tiendra plus qu'à un fil ? Son histoire raconte la discrimination, l'exclusion sociale de ceux que l'on devrait protéger, mais qu'on isole.

    En voici un extrait touchant :

    "Ce corps lui rappelle cruellement qu'il existe. Sarah n'est plus qu'une ombre, un ersatz d'elle-même, un pale reflet de celle qu'elle a été, que lui renvoie le miroir, sans pitié".

    Ce récit bouleversant m'a pris aux tripes et m'a lié à ces femmes pour longtemps encore. Un récit pour les femmes par une femme, qui a su raconter l'histoire de Smita avec une telle vérité. Alors qu'aujourd'hui encore, les femmes se battent pour l'égalité, Laetitia Colombani a eu l'audace de raconter l'histoire de cette indienne vivant à l'autre bout du monde, qui se bat pour un quart de ce que nous avons. 

    Quelle émotion cela a été de les quitter ensuite toutes les trois, reparties vers d'autres horizons, transformées par les obstacles qu'elles ont dû affronter, liées chacune par leur histoire. Mes larmes ont laissé leurs traces sur les dernières pages.
    Le dénouement, tel un ruban cadeau, se déroule à merveille et avec une pointe de surprise. On comprends "pourquoi ces 3 femmes" et c'était une idée extraordinairement écrite et délicatement délivrée. La plume de l'écrivaine contient à la foi de la simplicité et du raffinement, mais aussi de la sincérité, de la vérité pure.
    Les mots sont pesés, imagés de métaphores très fortes et bien construites. Pas une seule fois, on perd le fil, qu'elle a tissé tout au long de l'histoire.

    Un livre à faire lire à toute femme, à tout homme, à tout enfant qui se préoccupe du bien être du monde et de ses individus.

    Ma note : 5/5


     Titre : La tresse

    Auteur : Laetitia Colombani

    Editions : poche ou Grasset

    Prix: 7,20€ (Poche)

    Nbre de pages : 240

     

    Votre messagère de mots,

    Lecture - La tresse (Laetitia Colombani)

    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :